Menu Fermer
dressage chien

Comment travailler avec les chiens ?

Passionné(e) par les chiens, vous voulez apprendre à mieux les dresser ? Découvrez les secrets pour réussir à travailler avec le meilleur ami de l’homme. Ces conseils peuvent aussi aider ceux qui souhaitent devenir un professionnel comme un dog-sitter, un toiletteur canin ou un éleveur.

Apprivoiser l’animal

Si vous voulez qu’un chien obéisse à vos ordres, il faut d’abord que vous gagniez sa confiance. Montrez-lui que vos intentions sont bonnes et que vous prenez en compte ses besoins. La méthode la plus simple consiste à l’amadouer avec de la nourriture. Le chien accorde beaucoup d’importance à celui qui le nourrit. Et comme vous cherchez à lui offrir ce qu’il y a de meilleur, optez pour les croquettes sans céréales. Celles-ci sont favorables à l’équilibre alimentaire de votre compagnon.

Savoir associer un nom à un comportement

Il ne sert à rien de crier un ordre au chien s’il ne connaît pas encore ce que cela veut dire. Autrement dit, le mot associé au comportement voulu doit être prononcé au moment où il est à même d’adopter ce comportement. Par exemple, guidez le chien à s’asseoir tout en lui disant « assis ! ». Une fois qu’il s’assit, offrez-lui une friandise. Répétez plusieurs fois l’opération jusqu’à ce qu’il comprenne ce que vous attendez de lui avec vos mots. Les expressions choisies doivent être simples et explicites. Il faut aussi utiliser le même mot pour le même ordre afin de ne pas dérouter l’animal. Si vous avez par exemple l’habitude de rappeler votre chien en disant « viens », inutile de changer cet ordre en un « au pied ».

Guider l’animal comme il faut

Vous voulez que votre compagnon à quatre pattes fasse quelque chose, guidez-le. Vous pouvez employer la méthode d’apprentissage par le leurre. Pour cela, utilisez un jouet ou une poignée de croquettes chien sans céréales. Pour lui apprendre à se coucher par exemple, montrez-lui les croquettes, puis cachez-les dans votre main. Après, ramenez votre main au sol, entre les pattes avant du chien. Il aura alors tendance à se coucher pour accéder aux friandises. À ce moment, dites-lui « coucher » et offrez-lui les croquettes. Par ailleurs, vous pouvez lui apprendre à imiter vos comportements. Entre autres, courez devant lui, puis sautez un obstacle. Sautez plusieurs fois jusqu’à ce qu’il comprenne qu’il doit également franchir l’obstacle. Vous pouvez aussi lui apprendre autre chose comme ramasser un objet ou porter un panier.

Faire preuve de patience

Il faut de la patience pour travailler avec un chien. Déjà, il y a des choses qu’il peut apprendre très vite et d’autres qui demandent beaucoup de temps. En plus, il n’est pas facile d’imposer à un chien une chose qu’il ne veut pas faire. Vous pouvez expliquer à un enfant qu’il doit marcher sur le trottoir à côté de vous pour sa sécurité. Vous ne pouvez pas faire pareil pour faire accepter la marche au pied à votre chien. Lui, tout ce qu’il veut, c’est gambader, renifler partout et se chamailler avec un congénère qui passe.

Combler les besoins de votre chien

Un animal aimé, bien traité et à l’aise dans son environnement est plus prompt à apprendre et à travailler. Aussi, nourrissez bien votre compagnon avec des croquettes chien sans céréales de qualité. Emmenez-le en promenade, soignez-le quand il ne va pas bien. Et n’oubliez pas de faire son toilettage.

Ne pas forcer l’animal à faire quelque chose dont il n’est pas capable

Chaque race canine est prédisposée à réussir quelque chose de particulier. Le Beagle et le Pointer anglais excellent dans la chasse. Le Rottweiler et le Doberman sont de meilleurs chiens de garde. Le Labrador est en tête de liste des chiens de guide. Aussi, si votre Bouledogue anglais n’est pas plus intelligent que le Border Collie du voisin, il fera un excellent compagnon pour vos enfants.
Posted in Accueil, Chien

Related Posts